Les femmes chefs méditerranéennes et la cuisine épicurienne

Les femmes chefs méditerranéennes et la cuisine épicurienne

30 janvier - 10h-14h - Agora

Trois thèmes développés en  ateliers dans ce forum  riche en connaissances et ludique

Epices et huile d’olive

La cuisine méditerranéenne étant avant tout celle de la convivialité et du partage, un adage de cette partie du monde veut que « dans un bon plat, le sourire reste la meilleure des épices ». Les méditerranéens se distinguent des autres peuples par l’utilisation de l’huile d’olive qui est à la base de leurs pratiques alimentaires et des plats qu’ils cuisinent. Immanquablement présente dans les différentes étapes du fait culinaire, l’huile d’olive peut être utilisée en tant qu’un élément d’assaisonnement, agent de conservation, composant alimentaire ou une matière utilisée pour le mijotage et la friture. Favorable à la santé, l’huile d’olive fait partie de la triade emblématique de la diète méditerranéenne, elle constitue un ingrédient hautement symbolique.

La transformation des restes

Les pertes alimentaires constituent aujourd’hui une des préoccupations majeures d’un mouvement mondial concerté ou non de lutte contre le gaspillage et de préservation des ressources alimentaires.  Des femmes chefs de renommé conjuguent leurs savoir-faire et leurs compétences pour faire revivre, inventer ou revisiter des recettes astuces permettant la récupération des restes et leur transformation en plats gastronomiques inspirés des recettes de nos grands-mères méditerranéennes.

Café (ou thé) gourmand avec douceurs méditerranéennes revisitées

Déguster à la fin de son repas un café, du thé à la menthe, du thé chaï, ou un latté accompagné de quelques spécialités méditerranéennes revisitées devient de nos jours un moment privilégié de détente, de partage et de sociabilité.   Cette coutume, tant pratiquée par nos aïeuls était en passe d’être perdue et avec elle tout un ensemble de pratiques sociales et de patrimoine culinaire. Aujourd’hui, l’instauration du café ou thé gourmand dans le milieu de la restauration constitue une technique ingénieuse permettant au client de prolonger le plaisir de manger, pour le restaurateur d’attirer une clientèle avertie en augmentant le ticket moyen, et pour le patrimoine méditerranéen de revivre.