Mardi -La cuisine des femmes cheffes méditerranéennes

Les femmes chefs méditerranéennes et la cuisine épicurienne

28 janvier - 14h - 16h - Place des Chefs

Trois thèmes développés en ateliers de 2 binômes par thème :

Les entrées froides et véganes
Dans certaines cultures le devoir de non-violence est respecté au point du végétarisme de ses adeptes.
La privation des produits carnés est également retrouvée chez certaines personnes solidaires des pays en voie de développement ou porteur d’un souci environnemental.
Émanant ainsi de la culture de l’individu et/ou de ses convictions personnelles, la privation n’est pas vécue comme un traumatisme émotionnel mais comme une satisfaction personnelle procurant un plaisir autre que celui gustatif.
Ce dernier sera recherché dans des préparations véganes que les cheffes n’arrêtent pas d’enrichir et de diversifier.

Les soupes (entrées chaudes)
En Méditerranée, chaque pays possède une large gamme de soupes qui ne sont pas forcément connues ou préparés dans d’autres pays.
Ces soupes font partie intégrante des préparations caractéristiques de la diète méditerranéenne surtout celles réalisées à partir des restes de la veille ; de graines de céréales et/ou de légumineuses (pois chiches, lentilles, etc.).
Valoriser ces préparations et utiliser les restes alimentaires lors de leur réalisation revient à valoriser les ressources naturelles méditerranéennes, à les préserver et à réaliser un pas vers le développement durable.

Spécial Saint Valentin et cuisine aphrodisiaque
Du gâteau en forme de cœur au piment stimulateur du désir en passant par tous les produits alimentaires connus pour leurs vertus aphrodisiaques, cet atelier hors du temps et spécial Saint Valentin cherche à répondre à la question que se pose l’Homme depuis la nuit des temps « Comment peut-on séduire et faire fondre de plaisir l’élu de notre cœur en usant de stratagèmes culinaires ? ».

Programme complet à venir